Fr ~ Eu

19.02.22 – 21H00

Tarifs : 17/20€ – Adhérent : 14€

MONO

MONO sortait «Nowhere, Now Here», un album voyant le groupe japonais étendre encore ses ailes et caresser la musique électronique en même temps qu’il introduisait pour la 1ere fois du chant dans sa musique.

Fidèle aux canons du post-rock, il s’invente toujours et ajoute des couleurs à sa palette. Les lives sont le résultat de cet enrichissement continu, moments de grâce et de frissons glacés propulsés avec une puissance rare, une violence calme dont seuls ces pionniers peuvent se targuer de maîtriser l’équilibre.

♥ Godspeed You Black emperor / Mogwai / Caspian

POST ROCK
POST FOLK

A.A. WILLIAMS

Une voix calme mais imposante nous attrape, par ses murmures incitant à la contemplation mais aussi, de par sa facilité à aller dans l’intime, à faire une introspection.

On est pleinement dans ce genre de musique où l’on ne peut rien faire à côté, où elle se suffit à elle-même sans qu’il n’y ait besoin de rajouter quoi que soit.

En parallèle, il ne nous faut peu de temps pour sentir toute cette sauvagerie, ce côté rock’n destroy bouillonner et pourtant ne s’échapper que dans un mince et discret filet de voix.

A.A. WILLIAMS

Une voix calme mais imposante nous attrape, par ses murmures incitant à la contemplation mais aussi, de par sa facilité à aller dans l’intime, à faire une introspection.

On est pleinement dans ce genre de musique où l’on ne peut rien faire à côté, où elle se suffit à elle-même sans qu’il n’y ait besoin de rajouter quoi que soit.

En parallèle, il ne nous faut peu de temps pour sentir toute cette sauvagerie, ce côté rock’n destroy bouillonner et pourtant ne s’échapper que dans un mince et discret filet de voix.

POST FOLK